Excideuil folie (dECOi)

De atlasmuseum
Aller à : navigation, rechercher

Notice+

Dans le cadre du plan d'urbanisation de la ville, il est envisagé de réaliser l'aménagement d'un carrefour important, point de rencontre des Excideuillais, chasseurs, randonneurs, etc. et d'y créer un abri de trente mètres carrés, susceptible de se déployer de manière temporaire lors de l'organisation de fêtes. Les commanditaires souhaitent faire appel à un artiste pour accentuer la dimension symbolique de ce repère. dECOI propose un triangle duquel une forme architecturale en 3D se déploie. Constitué de 16 éléments en fibre de verre, moulés au préalable, l'abri fait 35 mètres de long, autoporteuse, la structure est posée sur de simples fondations en béton armé. L'abri évoque une grotte exposée au regard, pointant les alentours du paysage où, précisément, des cavernes ont été découvertes sur le site d'Excideuil. La maquette du projet a été présentée dans le cadre de l'exposition Architecture non standard programmée au Centre Georges Pompidou en 2003-2004.

Le triangle est le module de base à partir duquel le formulaire en trois dimensions architecturales évolue. Composée de 16 éléments pré-moulé en fibre de verre, l'abri est de 35 mètres de long, 12 m de large et 6 m de haut. La structure auto-portante est placée sur de simples fondations en béton armé. Une rampe d'accès permet de rejoindre un belvédère. Le refuge n'est pas sans rappeler une grotte exposés à la vue, attirant l'attention sur le paysage environnant où les grottes ont en effet été découvert sur le site d'Excideuil, même elles ne sont pas accessibles au public. Par ailleurs, sous le site Quayrifour il existe des réseaux de grottes avec des rivières souterraines. L'énorme coquille futuriste semble provenir comme un plongeon dans le paysage en s'y intégrant tout de même parfaitement. Grâce à son titre, Excideuil Folie, ce bâtiment évoque les bâtiments pittoresques disséminés dans les jardins anglais du 18 ème siècle, ou les folies célèbre Bernard Tschumi dans le Parc de la Villette. La maquette du projet a été présenté dans le cadre de l'exposition d'architecture non standard tiendra au Centre Georges Pompidou en 2003-2004. Les commanditaires ont répondu avec enthousiasme à ce projet tout en exprimant certaines réserves à l'égard de son apparence futuriste. De plus, comme l'un d'eux a demandé que l'abri ne soit pas situé en face de sa maison, l'oeuvre devait être re-situé sur une autre parcelle de terrain appartenant à la ville et proche de l'emplacement initialement prévu.

dECOi
Le médiateur, Pierre Marsaa, a suggéré d'impliquer les architectes Lacaton & Vassal, mais leur projet n'a pas remporter l'approbation des commanditaires. Après une période d'inaction, les patrons ont réitéré leur demande. Cette fois, le médiateur s'est tourné vers dECOi dont la proposition a été acceptée. Fondée à Paris en 1991, dECOi est un groupe de recherche basé à Paris, Londres et Kuala Lumpur et qui encourage les collaborations entre architectes et des spécialistes venant de champs extérieur à l'architecture.L'architecte Mark Goulthorpe est crucial dans le projet dECOi qui opère au niveau international comme un réseau réunissant des mathématiciens, des programmeurs et des ingénieurs. Leur but est d'exploiter les nouvelles possibilités formelles offertes par la modélisation paramétrique qui consiste à créer, par ordinateur, une série de relations entre les variables élastiques plutôt que d'avoir un modèle figé. Par la réduction d'un module géométrique simple, horizontal à l'origine, et grâce à un principe de distorsion, une forme complexe est élaboré. Néanmoins doté d'une certaine rationalité esthétique,elle intègre un large éventail de possibilités. Maison Dietrich (1999) à Londres est un bâtiment emblématique de leurs idées. Le travail de dECOi a été choisi dans le cadre d'Archilab (Orléans, 2001), ainsi que pour le pavillon français à l'Exposition internationale d'architecture dans le cadre de la Biennale de Venise 2002.

Œuvre

TitreExcideuil folie
Natureéphémère

Site

VilleExcideuil
DépartementDordogne
RégionAquitaine Limousin Poitou-Charentes
PaysFrance
PMRje ne sais pas
Latitude/Longitude45° 20′ 12″ N
1° 02′ 45″ E

Artiste

ATLAS





















Fichier:Les-nouveaux-commanditaires-lot.jpg