Commence alors la grande lumière du Sud-Ouest (Pascal Convert)

De atlasmuseum
Aller à : navigation, rechercher

Notice+



Pascal Convert a proposé d'intervenir sur un élément architectural du site de la Gare de Bègles : le pont de Birambits, trait d'union entre la station de tramway et les voies ferrées situées en contrebas, au cœur de la cité du Dorat.

En intégrant une phrase lisible sur toute la longueur du garde-corps vitré de ce pont, Pascal Convert choisit la lumière comme vecteur et sujet de son message artistique.

"Commence alors la grande lumière du Sud-Ouest" - Roland Barthes

Il raconte ainsi sa découverte du site et la naissance de son œuvre :

« Lors de ma première visite sur le pont de Birambits à Bègles, j’ai été frappé par la présence envahissante de cette lumière qui flotte au-dessus des voies. Elle est là, suspendue entre les clochers des églises bordelaises, l’horizon des voies ferrées et la cité du Dorat. Je me suis souvenu de cette phrase de Roland Barthes en forme d’annonce : « Commence alors la grande lumière du Sud-Ouest. »

Il y a plus de vingt-cinq ans, j’avais réalisé une œuvre dans mon appartement à Bordeaux en écho à cet écrivain, œuvre dont le matériau était déjà le verre et le seul motif la lumière. Mais n’était-ce pas trahir cette ancienne banlieue ouvrière, dont je connaissais bien l’histoire pour avoir longtemps travaillé sur ses militants et résistants, que de lui proposer un texte littéraire apparemment sans lien avec son patrimoine ? J’ai alors pensé aux petits fascicules publiés par les Éditions de Minuit durant la guerre, au rôle de la littérature pour soutenir l’espoir quand il n’y en avait presque plus, aux messages radio clandestins, souvent extraits de poèmes. Guillaume Apollinaire, Paul Éluard, Paul Verlaine et bien d’autres ont alors éclairé la nuit. Cette phrase simple, immédiatement compréhensible, s’est ainsi imposée comme le souvenir d’une « lumière lumineuse » qui éclaire le ciel aquitain : une promesse d’azur. »

Publication 

La réalisation de cette œuvre s’est accompagnée de la parution de l’ouvrage Commence alors la grande lumière du Sud-Ouest, écrit par Didier Arnaudet. Conçu comme un roman graphique, ce livre rassemble un grand nombre d’images et de documents inédits issus des archives personnelles de Pascal Convert. Il permet de mieux comprendre le parcours et l’univers singulier de cet artiste qui a pris le risque d’abolir les frontières séparant d’ordinaire mémoire personnelle, familiale et historique. Didier Arnaudet, Commence alors la grande lumière du Sud-Ouest, éditions Confluences, 2015.

Œuvre

TitreCommence alors la grande lumière du Sud-Ouest
Description
Installation lumineuse, néon bleu et sérigraphie 
Date2015
Naturepérenne
Programme
Contexte de production
Commande de Bordeaux Métropole dans le cadre du programme du tramway de Bordeaux (ligne C) avec le soutien du ministère de la Culture
Domaineinstallation avec de la lumière
Couleurbleu
Matériaunéon
Mots clésCommande publique

Site

Lieupont de Birambits
VilleBègles
DépartementGironde
RégionNouvelle-Aquitaine
PaysFrance
Détails sur le site
Ligne C, station Gare de Bègles, sur le pont de Birambits
PMRaccessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite
Latitude/Longitude44° 47′ 58″ N
0° 33′ 19″ O

ATLAS




[[Source::L'art à ciel ouvert : la commande publique au pluriel 2007-2019| ]]


















Fichier:Commence-alors-la-grande-lumiere-du-Sud-ouest-2-C-P.Convert.jpg